Quelques précisions sur l’Ovi Store

Andrew Nusca des blogs Zdnet.com a posté un article après avoir rencontré le VP des produits médias, George Linardos et le porte parole, Chris Morse, à propos d’Ovi Store.

Il semblerait que Nokia soit très confiant vis-à-vis de son store. Voici pourquoi avec les quelques arguments donnés en faveur de la plateforme.

ovi-nokia

Du contenu ciblé en fonction de votre localisation

Les applications proposées dans l’Ovi store pourront dépendre de votre localisation.

Exemple : vous atterrissez à Milan, le store vous proposera des applications en rapport avec le voyage, des applications de traduction en fonction de la langue du pays, ce type de choses.

Une des questions qui reste entière concerne la précision de la détection : être près du Louvre à Paris ou être en périphérie sera la même chose ? (application concernant les musées, la culture contre des applications plus généralistes sur Paris).

globe-for-web

Du contenu en fonction de vos contacts

Autre vision des choses, Ovi store vous proposera du contenu en fonction des choix de vos amis (en partant du principe pas toujours juste que vos amis ont les mêmes goûts que vous).

Cette fonction ne sera, à priori, pas très intrusive, elle remplacera une zone où il y aurait eu de la pub, un peu (beaucoup) comme sur Facebook (utiliser les contacts pour vendre plus).

 

Une plateforme qui fait plaisir aux développeurs

dollars

« Plaisir » est peut-être un grand mot mais il faut se rappeler qu’Ovi store reverse 70% (revenus nets) au développeur de l’application, étant donné que le but de Nokia est de vendre plus, l’ensemble devrait être gagnant-gagnant et plutôt lucratif pour les développeurs. Normal !

Les utilisateurs pourront payer par carte de crédit et via leur opérateur (sûrement appel ou sms surtaxé, pas encore d’infos sur la france).

D’ailleurs, c’est à partir de ce mois-ci que les développeurs peuvent commencer à soumettre leurs applications sur le store à l’adresse publish.ovi.com (j’aime bien le slogan « Your Content, Their Devices », qui insiste à nouveau pour dire « C’est votre création »).

A ce jour, Fox Mobile, EA Mobile, Glu, Myspace, Qik et Facebook ont déjà signé pour être partenaires, reste à voir ce qui sortira de tout ça.

Dernière info, et pas des moindres, au lancement, l’Ovi Store devrait être disponible en Anglais aux USA, en Angleterre, Singapour, Australie, Ireland, Italie, Allemagne, Espagne et Russie. Et là j’hurle : Hein ? Et la France ?

Je vais vérifier ça.

Lire aussi :
  1. Quelques stats sur Ovi Store, apr?s 5 mois
  2. Quelques jeux édités par Nokia gratuits sur Ovi Store (offre limitée)
  3. Ovi Store en français et avec contenu payant jeudi prochain, concours Calling All Innovators France
  4. Une petite mise à jour pour l’Ovi Store
  5. Quelques screenshots pour Symbian^4

Laisser un commentaire